mercredi, août 23

C'est ici que tout (re)commence

Allez les gens, remballez les cartons ,on déménage.
C'est déjà la rentrée pour les blogounets.
Le nouveau mien est ici !
(enfin LA)

mercredi, août 2

Changement d'adresse (bis)

Ouaii mon blogounet revit !
Mais comme il est toujours moche et pas assez personnel, je lui crée un petit frère CU-STO-MI-SE.
Donc à bientôt ailleurs.
Plus de précisions à venir. Restez fidèles : - ) !

dimanche, juillet 30

Changement d'adresse

Pour cause de manipulations malencontreuses du modèle HTML de ce blogounet, celui-ci a subi d'horribles mutations incurables pour cause de crasse ignorance du HTML. Toute tentative de guérison ne serait que de l'improductif acharnement thérapeutique.
En conséquence, les médecins (c'est à dire moi ) le déclarent ici-même cliniquement mort et débranchent le respirateur artificiel.
Paix à ton âme gentil blogounet.

La suite sur une adresse que je vous communiquerai ultérieurement, une fois mon deuil achevé.
Bonnes vacances quand même.

C'est la dernière fois que je tripatouille ce fichu modèle .

vendredi, juillet 21

Parce qu'on ne peut rien vous refuser

mes petits lecteurs préférés , et comme l'idée de Mr C est franchement pas mal du tout la seule , je vais la suivre et vous proposer ma petite sélection de bouquins à lire cet été pour ne pas bronzer cramer idiot . Savourez (dans le désordre) :

Du grand Philip Roth avec Le complot contre l'Amérique .


Dans ce roman de politique-fiction, l'auteur de la Tache et de Pastorale américaine (aussi super) imagine qu'à la place de Roosvelt, ça soit Charles Lindberg l'aviateur et grand admirateur du régime nazi , qui ait été élu aux élections en 1940. Il décrit le basculement l'Amérique dans le fascisme et sur les conséquenses à l'échelle d'une famille juive (la sienne en l'occurence). Vraiment génial car il arrive à nous faire oublier que ce n'est qu'une invention , et finalement, on voit que tout aurait très bien pu se passer comme il le dit. Enfin, bref je ne suis pas critique littéraire et ça se voit. C'est un chouette bouquin à lire.

L'immeuble Yacoubian , de l'égyptien Alaa el Aswany (je sais, c'est bête de remettre le titre et le nom alors qu'il ya la photo de la couverture juste à côté. Mais bon. )

Savoureuses tranches de la vie en égypte, des persos sympa, un réalisme jamais misérabiliste, enfin il est super quoi (je devrais me faire payer cette promo d'enfer). Peut être un peu intello sur une plage ('fin moi je ne sais pas ce que vous faites sur une plage)

Et bien sur des tas de bons polars.

Commençons avec de l'italien et Romanzo criminale de Giancarlo de Cataldo (adapté au ciné )

Très bien écrit et vraiment sympa si on aime les histoires de mafia avec les truands aux noms du genre le Dandy, le Froid ect... Mais comme moi je n'aime a priori pas, je dis juste que c'est pas mal.

Du suédois maintenant (je passe par tous les imitateurs avant d'arriver aux maîtres en la matière: les américains) : L'Homme qui Souriait de Henning Mankell

.

Euh, bon la vérité il est assez décevany. Je devrais l'enlever mais bon.. 'Fin moi j'accroche pas trop avec tous ces suédois et le héros est nul et bon... Mankell a fait mieux.

Maintenant Les hommes qui n'aimaient pas les femmes, de Stig Larsson, dont je ne connais pas la nationalité mais dont je suppose à vue de nez qu'il est nordique.

Extra ! Aussi bien que le laisse augurer le titre. Un type dont la nièce a été assassinée par un cinglé qui le lui rapelle chaque année demande à Mikael machin (ai oublié le nom) d'enquêter. Il découvre un tas de trucs tordus . Oh lala je suis vraiment nulle en résumage de bouquins. En tout cas il est très bien .Ah oui ! C'est le premier volume d'une trilogie . Le deuxième tome a aussi un titre sympa :La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette

Ce n'est pas une nouveauté (2004) mais je l'ai lu il ya un mois à peine et j'ai adoré Pars vite et reviens tard, de Fred Vargas.

Normalement, si vous étiez gentils, je n'aurais pas besoin d'en dire plus pour que vous le lisiez. Alors comme vous ETES effectivement gentils, je n'en dis pas plus (d'ailleurs c'est méga difficile à pitcher comme livre)

Sinon, il y a aussi Shutter Island de Dennis Lehanne ( une île, de dangereux malades mentaux, une disparition, de l'angoisse... )

Personellement, j'ai trouvé la fin un peu tirée par les cheveux. Mais sinon ça tient en haleine tout le temps.

Et pour clore le chapitre "polars", de l'excellente japonaiserie (Prix des Lectrices de Elle): Tokyo de Mo Hayder.

Etonnant, instructif, bien mené, original, bref jubilatoire.

Bon ça suffit comme ça avec les polars . Du roman maintenant.

Anglo-saxon tout d'abord avec Le livre des jours de Michael Cunningham et Le Cercle Fermé de Jonathan Coe.

Deux romans totalement différents mais passionants. Le premier, écrit sous la forme de 3 nouvelles qui se déroulent à Manhattan à 3 periodes différents (auteur coutumier de la chose cf. The Hours). Le second, satyre mordante de la société anglaise pendant les années Blair. Personnages décalés,souvent drôles et désorientés.

Un français ou deux : Le goncourt de l'an dernier avec François Weyergans et ses Trois jours chez [sa] mère.

Un peu éxhibo sur les bords, comme tout ce qui se fait actuellement en France. Mais très bien écrit et plein de drolerie et de cynisme.

Rouge Brésil, Jean Christophe Rufin

Joli roman d'amour et réflexion interessante sur les rapports de l'Homme à la nature.Après avoir passé son bac de Français, ça fait très plaisir de lire un roman aussi enthousiasmant. On a beaucoup de mal à s'arrêter entre deux chapîtres.

Et enfin, mon préféré, à lire et à relire: Le soleil des Scorta, de Laurent Gaudé.

Un roman aux parfums de sud. Personnages complexes et attachants, style magnifique. A dévorer comme une pizza (une vraie,une italienne, une gouteuse).

Et pour finir un peu de BD, pour se détendre après tout ça :Les Profs (huhuhu, si c'est comme ça en vrai : - ) )

Ah et aussi, un très bon livre que je suis en train de lire : Apprendre à Vivre, de Luc Ferry. Tres didactique, presque pédagogique, il s'agit d'une introduction à la philosophie très interessante et très simple. L'auteur nous prend parfois pour des cons ("Spinoza , Kant, je sais que ces noms ne te disent rien pour l'instant". Ca va pas ou quoi ?) mais sinon, c'est vraiment très agréable à lire. De quoi bien démarrer l'an prochain.

Et voilà ! Chose promise chose due ! Maintenant, repos total ! Bonnes vacances à tous :) !!

PS: je ne sais pas si j'ai fait les meilleurs choix, mais c'est vraiment dur de faire une sélection quand on lit autant que moi (huhu).

dimanche, juillet 16

Blogounet en vacances

Admirez la joliesse du mot "blogounet", magnifiée par sa juxtaposition au non moins splendide "vacances" !
Pourquoi ce départ si soudain ? Rien à voir avec moi, qui reste coincée ici pour encore deux bonnes semaines. En fait, c'est plutôt ma capacité à pondre des posts interessants qui a fait ses bagages il y a quelques semaines déjà et s'est tirée aujourd'hui direction Papeete. Déjà que c'était galère de nourrir le blogounet quand elle ne bossait plus qu'à mi-temps, si elle s'en va pour de bon il va crever la dalle. Mère célibataire, ce n'est pas pour moi,alors j'envoie le gosse en colo jusqu'à Septembre.On s'occupera bien de lui.
Mais ce n'est pas un abandon, hein !Je le récupère dès que la nounou (la faiseuse de bons posts gourmands, vous suivez j'espère ?)rentre à la maison.
Olala, faut pas pleurer !(Mais si, mais si, vous pleurez ,ne reniez pas vos sentiments, vous vous faites du mal). Faut reconnaitre que depuis quelques temps le niveau des posts connaissait une chûte spectaculaire. Arrêtons le massacre. En attendant, je vous laisse en excellente compagnie avec tous les supers liens que je vous ai mis. Les liens des blogs mis en liens sont tout aussi géniaux, si je ne les mets pas c'est parce que si je m'amusais à mettre tous les beaux liens, ça ferait un blog de liens et bon ben c'est pas trop palpitant et cette phrase contient 4 occurences du mot "lien" ah non 5 maintenant et je ne sais pas comment l'arrêter (chuchotis: un point), ah ouf merci .
Voilà, c'est fini.

Le blogounet : Au revoir tout le monde !
Moi : Ouai ben c'est bon casse toi maintenant.
Le blogounet :Tu me chasses? Quelle mère indigne ! C'est dédjeulasse, je me plaindrais à mes fans.
Moi: Tes fans sont en vacances. Y'a que ta mère qui est coincée ici à se faire chier. Bon tu te magnes ou je t'en colle un ?
Le blogounet: Un quoi ?
Moi : Un post pourri .
Le blogounet : Ah naaaaan, c'est bon j'me tire. J'ai ma dose de posts puants !
Moi : Ciao bambino .A dans deux mois !

Edit z'avez l'heure ? :
Bon puisque c'est demandé si gentiment, je vais faire un petit effort . Je ne vais pas faire de nouveaux posts, mais je vais vous donner à lire mon ancien blog. Je tiens à préciser qu'il s'agit d'un skyblog. Oui, je sais c'est trop la hoooooonte .Sur la blogosphère, les skyblogs ont une réputation pourrie de chez pourrie, et dans l'immense majorité des cas amplement justifiée et méritée. Pour lezs vrais bloggeurs, skyblog est le lieu de la perdition et l'instrument suprême de la déliquescence djeunz. Mais j'ai la faiblesse de croire que ce skyblog n'est pas un skyblog comme les autres . Il n'y a pas de photos de mes amis, de ma famille de mon iguane ou rien. Je ne raconte pas (trop) ma vie. Les articles ne sont pas écrits en style sms (à part les commentaires, mais là je ne suis pas responsable).J'essaie simplement de donner mon point de vue sur certains sujets d'actualité ou non qui me touchent ont m'ont fait réagir . Alors arrêtez ces préjugés idiots et allez y jeter un oeil (mais pas trop fort parce que ça fait mal ..(huhu...))
Que ceux qui sont assez *ouillus pour le faire cliquent sur le lien de l'opprobre --> ICI <--.
Bonne lecture

PS: Mes gentils lecteurs qui me suivent depuis Titanyaa, je suis désolée mais pour vous rien de neuf à se mettre sous la dent.
Vous aurez constaté (ou pas) que certains articles (4 en fait) ont disparu. Retrospectivement, je les ai trouvés nuls donc je les enlève. Eh non, je n'assume pas toujours mes faiblesses.
Je me rattraperai à la rentrée promis.

Post-edit : en fait le lien ne sera accessible que demain car matnant il faut même du temps pour que les articles s'effacent. J'ai bien fait de me tirer
Edit-post-edit :Nan finalement c'est bon.

ANNONCE : pour votre confort (et surtout le mien) , j'ai activé pour les commentaires, la vérification de mots, c'est à dire qu'avant de poster votre commentaire, vous devrez saisir le joli code vert qui danse la samba dans le rectangle blanc juste en dessous. Ceci a pour but d'éviter les vilains spammeurs qui gênent tout le monde .
Merci de votre compréhension.
Mouahaha.
Hihi.
Huhu.